Les impôts directs en 2018

 

Pour la première fois depuis 2012, le conseil municipal a décidé (18 voix pour et 1 abstention) d'augmenter de 2 % les taux des 3 taxes (taxe foncière sur le bâti, taxe foncière sur le non bâti et taxe d’habitation) et de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), générant un surplus de recettes d'environ 16 000 €.

 

Les taux de référence en résumé :

 

 CFE 17,70 % 
 Taxe sur le foncier bâti  7,39 % 
 Taxe sur le foncier non bâti      49,31 % 
 Taxe d'habitation  14,93 % 

 

 

Retour